Mai 2019 - Baisse de la dotation en heures d'enseignement dans les collèges ruraux. Le sénateur Bernard Delcros vous informe

 
 


Baisse de la dotation en heures d'enseignement

dans les collèges ruraux



 

A la rentrée 2019, le nouveau mode de calcul mis en place par le ministère de l’Education nationale va entraîner la diminution de près de 200 heures d’enseignement dans les collèges cantaliens alors que les effectifs restent globalement stables pour la prochaine rentrée.

Nos collèges qui affichent d’excellents résultats au Brevet, bien au-dessus de la moyenne nationale, doivent conserver leur dotation horaire pour maintenir la qualité de l’offre éducative et continuer à remplir leur mission.

Le ratio "dotation par élève" ne peut pas être le seul critère. Nous savons bien que dans les classes à faible effectif, le besoin en heures d’enseignement pour chaque matière reste inchangé.

C’est le message que j’ai souhaité faire passer, hier matin, à Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse lors de la séance de Questions orales dont vous trouverez deux extraits ci-dessous.

J’ai également tenu à l’alerter sur cette logique comptable qui fragilise en premier lieu les petits collèges de moins de 80 élèves, ceux d’Allanche, de Condat, de Pierrefort et de Pleaux. Une logique d’autant plus injuste quand on sait combien ces collèges s’activent pour maintenir leurs effectifs et jouent un rôle essentiel dans la vitalité de nos bourgs.

Nous allons poursuive notre mobilisation pour démontrer la nécessité de conserver les collèges ruraux. Le 29 mai prochain, à l’Assemblée nationale, nous accueillerons les premières rencontres « Collège rural-Collège vital », un événement que j’ai le plaisir de co-organiser avec mon collègue député du Puy-de-Dôme, André Chassaigne et auquel nous associerons les parlementaires du Cantal, du Puy-de-Dôme et des départements ruraux.

Objectif, poser les bases d’un réseau national des collèges ruraux afin de fédérer les acteurs de tous les départements autour de cet enjeu. Un défi collectif que nous devons relever et réussir ensemble, élus, enseignants, familles, pour préserver l’avenir de nos territoires.

Je ne manquerai pas de vous tenir informé(e) et reste à votre disposition pour de plus amples précisions.

 

Ci-dessous, deux extraits vidéo de mon intervention 

 

 >> 14 mai 2019.  Séance de Questions orales dans l'hémicycle.

> Question au ministre de l'Education nationale sur la baisse de la dotation en heures d'enseignement dans les collèges ruraux et réponse de Jean-Michel Blanquer. Durée : 4'51

 

 

>> 14 mai 2019.  Séance de Questions orales dans l'hémicycle. 

> Réplique pour demander au ministre de l'Education nationale le maintien d'une dotation de base de 29 heures pour chaque classe. Durée : 0'52

                                             Voir l'extrait en cliquant sur la photo   

Voir l'extrait en cliquant sur la photo   

      

 

 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.        

--

 

Pour ne plus recevoir cette lettre, merci d'envoyer un mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.